Home > Off 2017 > Arts label

Le label « Nice Jazz Festival Arts » a créé une véritable passerelle entre le Nice Jazz Festival et les Arts à Nice. Le jazz, musique révolutionnaire, a inspiré les artistes de la Riviera tout au long du 20e siècle, car elle est synonyme de créativité et de liberté. C'est cette notion de liberté qui nourrit encore aujourd'hui de nombreuses autres disciplines artistiques. Les éditions de 2014 et 2015, ayant remporté un vif succès, cette année encore, l’art est intégré au programme du Nice Jazz Festival avec :

  • un ciné-concert, des expositions, et une présentation du travail de nombreux street-artistes exposé à la fois sur le site du Nice Jazz Festival et au Palais Lascaris
  • Un rendez-vous qui prend un peu plus d'ampleur chaque année.
Alain Quintana

> Du Samedi 1er juillet au Jeudi 31 août 2017

Hôtel Boscolo Plaza
(12 Avenue de Verdun, Nice)

L’artiste Alain Quintana exposera ses portraits de jazzmen dans le lobby du Boscolo Plaza pendant tout l’été. Passionné de peinture et de psychologie, il a enseigné la morphopsychologie, science qui a pour but de traduire les correspondances entre les traits du visage et le caractère des individus. Il s’est spécialisé dans le portrait en essayant d'aller au-delà des apparences, reprenant la fameuse phrase de Paul Klee : « l'art ne reproduit pas le visible, il rend visible », le but n'étant pas de reproduire la réalité mais de la dévoiler.

Patasha

> Du Samedi 1er juillet au Jeudi 31 août 2017

Terrasse de L'Hôtel Plaza
(12 Avenue de Verdun, Nice)

Patashà est une artiste niçoise autodidacte. Elle exposera ses oeuvres sur la terrasse du Plaza pendant toute la saison estivale. Elle est passionnée par le design et l’upcycling, à savoir l’art de sublimer les objets du quotidien pour leur donner une nouvelle vie. Elle est soucieuse de l’avenir de notre planète. Elle s’est un jour essayée au détournement de la canette, à des fins artistiques, et ne s’est plus jamais arrêtée !

Cine-Blues

> Samedi 8 juillet 2017

Partie supérieure de la Promenade du Paillon 20H30
(dernier pixel de brume à la hauteur de la traverse de la Bourgada)

Une soirée placée sous le signe des femmes et du blues, avec comme temps forts, un concert événement du Sophie Malbec Blues Band, suivi d’un film présentant les femmes dans le blues, puis d’un moment d’échange avec le public sur ce sujet inattendu.
Sophie Malbec est incontestablement la guitaristechanteuse française de blues qui a le vent en poupe ! Dès ses débuts à la tête du trio Electric Lady Band, elle marque les esprits par sa voix puissante et émouvante, son jeu de guitare électrique incisif et élégant. C’est en 2014 qu’elle forme le Sophie Malbec Blues Band entourée de musiciens talentueux. Son premier album Road Of Blue Memories sort en novembre 2016. C’est à l’occasion de son Road Of Blue Memories Tour que Sophie Malbec viendra vous faire partager son blues mâtiné de folk.

Line-up : Sophie Malbec, chant, guitare / Pierre Gibbe, basse / Pierre Capony, harmonica / Yannick Urbani, batterie.

> Du Mercredi 12 au Vendredi 21 juillet 2017

Galerie Pop Art de 10H00 à 19H00
(3 rue Saint-Francois de Paule, Nice)

ABC music project, en collaboration avec Imago Production et Le Jazzophone, présentent dans le cadre du Nice Jazz Festival Off une exposition-vente d’artistes niçois. Parmi lesquels : Ananou, Arduini, Arnus, Chaman, Dollé, Hierro, Otom, Rice, Swiny, Tattu, Tehos, Jane Cros, Rway, Laurent Bosio, John Kriss, Octobon...
Parce que le jazz est une musique multiple qui rassemble ; parce que le jazz traduit nos sentiments les plus forts ; parce que le jazz efface les différences ; parce que le jazz se faufile partout dans nos vies ; parce que le jazz est là… à l’Etage pendant le Nice Jazz Festival !

Vernissage en musique le 12 juillet à partir de 14h.
Concert à 18 h à l’occasion de la sortie du disque d’Olivier Giraudeau et Francois Chassagnite.

De l'art, de l’amour et du jazz !

StreetArt

> Du Lundi 17 juillet au Samedi 30 septembre 2017

Palais Lascaris et Site du nice jazz festival
(15 Rue Droite, 06300 Nice)

Après le succès des éditions 2015 et 2016, sous l'impulsion de Monsieur Robert Roux, conseiller municipal délégué à l'Art dans l'espace public, une trentaine d’artistes, parmi lesquels des figures niçoises incontournables, relèveront, cette année encore, le défi qui consiste à réinterpréter l’affiche officielle du Nice Jazz Festival. Les artistes ayant participé aux éditions précédentes et ceux qui accompagnent les travaux effectués par la ville de Nice depuis plus de deux ans en s’exprimant sur les palissades du tramway, ont été sollicités en priorité. Unis par une forte amitié et complicité, d’autres artistes ont souhaité les rejoindre afin de donner un éclat particulier au Nice Jazz Festival Arts 2017.

Les oeuvres originales créées pour l’occasion seront exposées du 17 juillet au 30 septembre au Palais Lascaris, musée niçois situé dans la vieille ville, qui présente notamment une collection exceptionnelle d’instruments de musique. Des reproductions seront également visibles dans l'enceinte du Nice Jazz Festival.

Sera ainsi mis à l’honneur le travail d’Anthony Alberti, BEN, Laurent Bosio, Brian Caddy, Martin Caminiti, Florence Cantié-Kramer, CIB, Louis Dollé, Kristof Everart, FABEN, Patrick Frega, Antoine Graff, Karim Guelloussi, HAKIM, Yves Hayat, Jean-Antoine Hierro, Miryan Klein, KRISTIAN, KOTEK, Peter Larsen, Mauro Maugliani, Jennifer Miller, Anthony Morabito, Esther Morisse, Moustache Bleue, Patrick Moya, François Nasica, OTOM, Gilbert Pedinielli, Richard Roux, Patrick Shumacher, Bernard Taride, Cédric Teisseire et Wolf.

> Tout le mois de juillet 2017

Hard Rock Cafe
(5 Promenade des Anglais)

Depuis près de 46 ans, Hard Rock Cafe est un lieu voué aux passionnés de musique. Aujourd'hui, sa collection de Memorabilias (pièces uniques et authentiques ayant appartenu aux légendes de la musique) comprend plus de 80 000 pièces.
Parmi les quelques 70 pièces exposées à Nice, on retrouve les becs de saxophones de Charlie Parker ou encore une veste en satin et un cahier de tournée ayant appartenu à Miles Davis.

En 2016, Hard Rock Cafe Nice, en collaboration avec la Ville de Nice, a offert une occasion unique à tous les Niçois et visiteurs du Festival de découvrir la trompette en argent de Louis Armstrong.
Pour l’édition 2017, l’établissement souhaite faire écho aux origines mêmes de l’évènement en présentant une pièce iconique. Pour cette seconde collaboration, Hard Rock Cafe Nice exposera donc le saxophone de Coleman Hawkins qui a nspiré plusieurs générations de saxophonistes et est souvent considéré comme étant le premier grand saxophoniste ténor de l'histoire du jazz. Il est un géant, un des rares musiciens qui, venu du hot au swing, a su se reconvertir au be-bop et s'insérer ensuite, en gardant sa voix propre, dans le courant de l'évolution du jazz et ceci sur près de 50 années.