3 nouveaux artistes au Nice Jazz Festival 2018

3 nouveaux artistes au Nice Jazz Festival 2018

Kimberose, Aloe Blacc et Nathaniel Rateliff & The Night Sweats intègrent la programmation du Nice Jazz Festival 2018

Du 16 au 21 juillet 2018, 36 groupes, dont l’emblématique Massive Attack, se produiront durant 6 soirées consécutives, avec une soirée spéciale le 17 juillet, à raison de 6 plateaux par soir sur 2 scènes en simultané. Ce rendez-vous incontournable de l’été, qui fêtera cette année son 70e anniversaire, devrait rassembler 45.000 personnes.

! ACTU ! Trois groupes supplémentaires seront à l’affiche du Nice Jazz Festival 2018 : Kimberose, Aloe Blacc (16 juillet) et Nathaniel Rateliff & The Nights Sweats (21 juillet). Ils se produiront sur la scène Masséna.

KIMBEROSE – Lundi 16 juillet à 20h / Scène Masséna

Avec sa voix et sa présence exceptionnelles, Kimberly est en passe de devenir la nouvelle diva de la musique soul ! Il y a deux ans, la jeune femme était infirmière et n’avait jamais pris un seul cours de chant. Dans son premier album, elle se livre et offre au public le joli trésor qu’elle gardait pour elle jusque-là. Une révélation musicale à découvrir absolument !

ALOE BLACC – Lundi 16 juillet à 21h15 / Scène Masséna

Vous avez certainement déjà dansé sur le célèbre morceau « Wake Me Up » qu’Aloe Blacc interprète avec le groove et la classe des grands chanteurs de soul ! Originaire de Californie, il a chanté pendant dix ans dans le groupe de rap Emanon avant de connaître un vif succès en 2010 avec son tube « I Need A Dollar ». Depuis, il a participé à l’album « Dusty Rainbow from the Dark » de Wax Tailor, sorti la version soul du tube « Walking on the Moon » du groupe The Police ou encore collaboré avec le DJ Avicii, récemment disparu, sur les morceaux « Wake Me Up ! » et « Black and Blue ». Une voix soul sculptée par dix années de rap au charme dévastateur ! 

NATHANIEL RATELIFF & THE NIGHT SWEATS > Samedi 21 juillet à 20h / Scène Masséna

Nathaniel Rateliff, surnommé le « héros folk-pop de Denver » par le New York Times, invite le public à le suivre pour un voyage musical unique où soul et country se rencontrent et s’unissent. Un style déjà rodé avec son premier groupe « Nathaniel Rateliff & the Wheel ». Mais le chanteur décide de mener une carrière solo. Son univers est plus mélancolique, comme en témoigne l’album « In Memory of Loss ». En 2015, le chanteur se fait connaître grâce à l’album « Nathaniel Rateliff & The Night Sweats » paru sur le légendaire label Stax ! Première partie de Bon Iver, invité du Jimmy Fallon Show, le cowboy de Denver va vous faire danser !