Zoom IAM

Zoom IAM

Ils le sont, ils le restent

Le groupe de rap français formé en 1989 à Marseille avait annoncé que l’album Arts Martiens paru en 2013, serait le dernier. Ils sont pourtant de retour avec Rêvolution, un joli jeu de mot constitué de « rêve » et « évolution », et surtout un disque fidèle aux racines du mouvement hip-hop.Ils ont beau avoir passé le cap de la cinquantaine,leur engagement ne semble pas faiblir pour autant. En témoigne le poing levé qui figure sur la pochette de l’album.Pour preuve aussi, les titres de leurs chansons « Grands rêves, grandes boîtes », « Orthodoxes » ou « Monnaie de singe ». Comme hier, Akhenaton, Shurik’N, Kheops,Imhotep, Kephren et Freeman ne mâchent pas leurs mots. Il faut dire que depuis leur album l’Ecole du Micro d’Argent (dont on fête les 20 ans) et son incroyable succès, les maux de nos sociétés sont toujours d’actualité. Ainsi,leurs morceaux évoquent aussi bien la guerre que le racisme ou les dérives des dirigeants. Mais ils savent aussi faire place à l’espoir et à la résilience. C’est ce que laisse à penser le titre « Life, Live ». Parce que, finalement, lorsqu’on a encore des rêves tout paraît « Bien plus beau » si l’on en croit la dernière piste du projet.Une certitude : les « parrains du rap français » ont toujours le verbe haut et le hip-hop dans la peau.