Accueil > Off 2017 > Label On Stage

Le Nice Jazz Festival c’est avant tout de la musique live ! Une promesse que le label On Stage concrétise à travers une programmation aussi audacieuse qu’éclectique.
Dès le 1er jour de juillet, c’est le meilleur du jazz d’hier, d’aujourd’hui et de demain qui sera proposé par les artistes niçois ou résidents à Nice. Le rendez-vous est donné sur les collines de Bellet, sur les marchés et même dans le tramway !

40 heures de musique
10 événements dans tous les quartiers

Programmation sous réserve de modifications

Vignes

> Samedi 1er juillet 2017

Les sources aoc de Bellet, domaine du TOASC 20H00
213 Chemin de crémât 06200 Nice
places limitées, confirmation obligatoire 04 97 13 52 45

Cette année encore, les maîtres vignerons de l’AOC Bellet s’associent au Nice Jazz Festival Off le samedi 1er juillet de 18h00 à 23h00. Niché sur les collines niçoises, sur le versant Est de la Plaine du Var et de la route des vins de Provence, le Domaine de Toasc accueillera dans un environnement bucolique alliant vignes et oliviers cette nouvelle édition du « Jazz Off dans les vignes ».
Les vins de l’AOC Bellet et les spécialités locales (pan bagnat, socca, petits farcis niçois) seront à l’honneur. Un groupe azuréen proposera pour l’occasion un concert en plein air, au coeur des vignes, permettant une véritable complicité entre artistes et spectateurs.
Les vins de Bellet, issus de propriétés situées dans un terroir à l’identité marquée, entre mer et montagne, trouvent naturellement leur place au sein de cet événement alliant détente raffinée et plaisir des sens.

> Samedi 1er et 8 juillet 2017

> Dimanche 2 et 9 juillet 2017

Tramway 10h00 à 11h30 & 16h00 à 17h30

La ville de Nice et le Nice Jazz Festival vous proposent de voyager en musique avec le Tram Do Jazz. Une façon inédite de prendre les transports en commun et de découvrir un groupe qui aura pris possession des rames pour une heure trente de musique live.
Au détour d’un trajet, vous pourrez entendre les Muzsikus Swing, un collectif de jazz manouche et tsigane qui revisite les standards du jazz classique et de la musique tzigane, de Django Reinhardt à Emir Kusturica en passant par Duke Ellington, mené par Liviu Muzsikus, violoniste d'origine hongroise. A découvrir également le JPS Swing Project avec à sa tête Jerôme Peyron (guitare rythmique et trombone), multi-instrumentiste de talent. Le trio est complété par Patrice Taboni (basse et chant) et Simon Martin (guitare soliste et banjo). Deux trios fougueux à retrouver aussi sur les différents marchés de la ville (Libération, Saint-Roch, Saleya) tout au long de ces deux week-ends.

James Andrews

> Mercredi 5 juillet 2017

Partie supérieure de la Promenade du Paillon
(dernier pixel de brume à la hauteur de la traverse de la Bourgada)

James Andrews est né en 1969 à la Nouvelle-Orléans. Il fait partie d’une dynastie musicale : pour la petite histoire, il est le frère de Trombone Shorty, lui aussi programmé au Nice Jazz Festival, le lundi 17 juillet. Enfant d’un quartier populaire, James Andrews a la musique dans le sang. Roi de la rue, il a été plongé dans le monde de la musique dès l’enfance. Son premier CD Satchmo in the ghetto, produit par Allen Toussaint en 1998, lui doit son surnom. Aujourd'hui, il est reconnu comme l’un des meilleurs musiciens de la Nouvelle-Orléans. Présent sur la scène internationale, il communique cette énergie qui lui est caractéristique à la foule enthousiaste. Il livre un son joyeux et éclectique qui est incontestablement le sien. Un son qui balance, jazzy, un peu latin et invariablement funky. Un mélange détonnant, un condensé à lui tout seul de la bande son actuelle de la Nouvelle-Orléans. Sa présence donne au Nice Jazz Festival Off une autre dimension.

Nadiamori

> Dimanche 9 juillet 2017 20h00

Partie supérieure de la Promenade du Paillon
(dernier pixel de brume à la hauteur de la traverse de la Bourgada)

Le groupe Nadiamori se forme en 2002 autour de Nadia Scaillet qui a grandi en Afrique du Sud et Amaury Filliard, Cannois. Leurs influences se mélangent, plutôt électro du côté de Nadia et jazz pour Amaury. La naissance de Nadiamori Electro Jazz est le résultat de cette rencontre. Nadiamori est ainsi la fusion de musiques world, funk, groove avec des bases rythmiques électro sur lesquelles se posent des mélodies couleurs jazz.
Le collectif propose de montrer au public les bases de cette musique, mais aussi les techniques d’utilisation des loops (boucles musicales NDLR) et des programmes de music software. Le processus de création sur scène consiste en une utilisation de sampler qui donne lieu à une démonstration live pendant laquelle les musiciens vont improviser sur ces programmations et loops de façons intempestives. Le son, le groove et la dance sont bel et bien le leitmotiv de Nadiamori.

Albums : Just in Case ; It's up to you
Line-up : Amaury Filliard, guitare et sampler / Nadia Scaillet, chant et guitare / Christian Pachiaudi, basse / Gaétan Thomas, batterie.

Les Mutants de l'Espace

> Lundi 10 juillet 2017 20h00

Partie supérieure de la promenade du Paillon
(dernier pixel de brume à la hauteur de la traverse de la Bourgada)

Ils sont les heureux gagnants du Nice Jazz Festival Tremplin 2016, récompensés par le prix du public, avec comme bonus leur programmation au sein du Off. Depuis 2011, les Mutants de l'Espace se déploient partout, jouant des compositions groove aux effets hypnotiques, qui plongent les Terriens dans un état de transe collective. Leur force : ils se fondent parfaitement au décor et leur musique peut vous envoûter dans des espaces très diversifiés. L'escadron de six musiciens est, pour cela, armé jusqu'aux dents : trois saxophones laser, une basse-zouka infra-galactique, un clavier à retournements saturniens, une batterie trafiquée, et un répertoire nourri aux sons jazz, funk, éthiopien, oriental, klezmer... Venez découvrir leurs nouvelles mutations depuis leur passage en 2016 !

Line-up : Magie Perrier, batterie / Fabrice Allard, basse / Julien Breval, clavier / Nina Beziau, saxophone soprano et alto / Jacky Dauzet, saxophone alto / Géro Erny, saxophone ténor.

Soirée Radio FG

> Mardi 11 juillet 2017 18h00

Partie supérieure de la promenade du Paillon
(dernier pixel de brume à la hauteur de la traverse de la Bourgada)

Pour sa nouvelle participation au Nice Jazz Festival, Radio FG Côte d’Azur vous propose de vivre une soirée hors normes dans le cadre du Jazz Off.
Vous pourrez y entendre deux musiciens niçois, Loïc Lena featuring Pauline Thisse. Pauline Thisse a 22 ans. Passionnée de musique elle joue du piano, de la guitare et du ukulélé. Elle a participé à plusieurs concours et se produit régulièrement à Nice et ses alentours. Loïc Lena, 26 ans, est pianiste depuis son plus jeune âge. Il fait son apparition derrière les platines en 2007 enchaînant les prestations live dans un style électro house avant-gardiste. En 2013, il se découvre une passion pour la deep house. Depuis 2016, Il est DJ résident sur Radio FG.
Au programme également Mehdi C., originaire de Metz. Depuis 2008, il a multiplié les performances de la Costa Brava au Luxembourg en passant par Cannes. Aujourd’hui, à 27 ans, Mehdi C. a su s’imposer comme une pointure de l'électro et de la deep house.
Un moment décalé pour un festival ouvert à toutes les musiques.
www.radiofg.com

Gospel

> Dimanche 16 juillet 2017 11h00

Place Massena

Après la cérémonie du 14 juillet, nous vivrons un moment solennel avec le concert de gospel donné en préambule aux 5 soirées du Nice jazz Festival In. Lors de leur venue en 20015, le London Community Gospel Choir avait réuni plus de 6 000 personnes sous un soleil au zénith. Ambiance et émotion assurées.
Premier groupe du genre au Royaume-Uni, le L.C.G.C. pour les intimes, est né il y a 35 ans en regroupant les meilleurs interprètes des choeurs londoniens. Devenu un groupe de référence internationale, connu pour être « la formation européenne de gospel la plus originale et la plus réputée », le collectif nous fait le plaisir de venir se produire le dernier jour du OFF, la veille du IN. A la fois conclusion et avant-goût, tel un lien tissé entre deux formes de fête populaire et surtout de communion avec la musique. Car c’est bien de cela qu’il s’agit avec ce choeur hors du commun, partenaire en studio ou à la scène d’artistes comme Stevie Wonder, Diana Ross, James Brown ou plus récemment, Grégory Porter.
A la tête des plus belles voix d’Angleterre, le révérend Bazil Meade nous promet un moment inoubliable, empreint de spiritualité, dans un état d’esprit positif des plus contagieux.

Line-up : Annette Bowen, Josephine Nugent, Simone Brown, Vanessa Samafu, Dawn Morton-Young, Geneta Crooke, Jenny La Touche, Neresa Maye, Sarah Farrell, Tobi Amudeli, Ennis Langdon, Lawrence Rowe, Nathan Gardener, chant / Bazil Meade, direction / Mahlon Rhamie, claviers / Anthony Williams, basse / Leonn Meade, batterie.

Album : The Best of London Community Gospel Choir
Site : lcgc.org.uk