Petit 2019 1016 CRR -AVISHAI COHEN TRIO- AT (1).jpg

AVISHAI COHEN TRIO "ARVOLES" + JB MOUNDELE AFROTRANE

Mercredi 16 octobre 2019
Conservatoire de Nice 20:00

Réservez vos places

Partager sur :
Facebook Twitter Google plus

Biographie

Peu de voyages se sont avérés aussi aventureux et imprédictibles que le parcours musical que mène Avishai Cohen depuis plus de vingt ans !

Né en Israël, puis émigré aux Etats-Unis, Avishai Cohen mène une carrière absolument brillante, osant le mélange entre musique classique et rythmes afro-caribéens tout en restant  « Ce visionnaire global du jazz » comme l’écrit le magazine Down Beat .
La large discographie du bassiste et compositeur prodige témoigne de la richesse de son catalogue et de ses œuvres.  

Aujourdhui, le musicien nous offre à nouveau un chapitre magistral, plein d’esprit et de joie.
Arvoles,  son dernier album, rassemble une série de compositions originales et  chanson traditionnelle qu’Avishai a écrites au cours de ces dernières années.

« Pour moi, Arvoles est une musique nouvelle, une sorte de réflexion sur l’univers qui m’a entouré ces dernières années.
On pourrait dire que ce nouvel album dévoile une autre partie de ma personnalité. Si vous écoutez les deux albums du début à la fin, vous aurez une bonne idée de l’homme, du mari et du père que je suis. »


Rejoint par les membres de son trio, le batteur Noam David et le pianiste Elchin Shirinov , deux musiciens et compositeurs incroyables, le musicien opère un retour aux sources avec la maturité et la vision accumulées depuis ses débuts

Un album qui se distingue des seize qui l’ont précédé.
Et l’avenir ? Nous ne savons pas ce qu’il nous réserve.

Une chose est sûre : la surprise sera au rendez-vous…

 

Première Partie : Jb Moundele / Afrotrane

Jean-Baptiste Dobiecki, alias JB Moundele est saxophoniste et compositeur, producteur, arrangeur. Il débute à 18 ans et très vite, après un détour par New York, il rencontre la musique africaine à Paris. Après 3 albums produits sous son nom, il compose AFROTRANE, ce projet tisse un lien entre le jazz de John Coltrane et ses racines africaines. Il s’entoure de grands jazzmen : Olivier Hutman au piano et Tony Rabeson à la batterie, que Marc Peillon rejoint à la contrebasse.